Ethic Ocean et CASTALIE, un partenariat qui coule de source pour protéger nos océans

castalie et ethic ocean

Dans le monde, près d’un million de bouteilles plastiques sont vendues chaque minute. Combien finissent dans nos océans ? Beaucoup trop, lorsqu’on sait que 8 millions de tonnes de plastique y sont déversées chaque année. Ce fléau ne cesse de polluer nos ressources marines. Ethic Ocean en a fait son combat, nous ne pouvions qu’y adhérer.

Ethic Ocean et CASTALIE, des valeurs et ambitions communes

Depuis le début de notre histoire, en 2011, nous soutenons Ethic Ocean, une ONG qui se bat pour préserver les écosystèmes marins et les ressources de la mer en sensibilisant et en accompagnant les professionnels de la restauration, de l’hôtellerie et de la distribution.

  • 1 poisson sur 4 dans le monde est issu de la pêche illégale
  • 33 % des poissons, crustacés et mollusques sont surexploités
  • 75 % de la pollution des océans est d’origine continentale
  • 150 millions de tonnes de déchets plastiques sont présents dans les océans.*

poissons protection oceans

Il est temps d’agir, non ?

Pour inciter les professionnels de la filière à prendre conscience de l’état de l’océan pour mieux limiter leur impact et s’inscrire dans une démarche durable et responsable, Ethic Ocean s’appuie sur trois missions :

  • Sensibiliser les chefs, restaurateurs, centres de formation en hôtellerie, les fournisseurs, les poissonniers et la grande distribution grâce à un guide des espèces et des documents sur les dangers de la pêche illégale.
  • Mobiliser les professionnels autour de la charte d’Ethic Ocean, grâce à des concours culinaires et modules de formation.
  • Accompagner tous les acteurs du secteur grâce à des plans d’action spécifiques et des rencontres entre professionnels.

Si Ethic Ocean n’a pas pu organiser le concours Olivier Rollinger cette année, l’ONG continue son combat en publiant l’édition 2020 du Guide des espèces et en mobilisant les écoles hôtelières françaises pour sensibiliser leurs élèves sur la préservation des océans et de leurs ressources.

Nous sommes fiers de faire partie de ce combat contre le plastique et pour la préservation des écosystèmes marins, grâce à ce partenariat avec Ethic Ocean. Si nous ne modifions pas nos comportements, les océans risquent de compter plus de plastique que de poissons d’ici une trentaine d’années. Alors, qu’attendons-nous tous et toutes pour nous engager ?

protection planète

* Chiffres d’Ethic Ocean

Texte : Jeanne Favas
Crédits : Francesco Ungaro