Les confidences pétillantes de Marine & Victoria #2

Ne vous méprenez pas, avec un simple verre d’eau chez CASTALIE nous sommes capables de faire tourner la tête de nos collaborateurs et de les attabler pour qu’ils se mettent à parler. Cette deuxième édition met à l’honneur un duo de choc qui gère la relation client avec grâce et délicatesse : Marine Potiron et Victoria Fontaine !

Hello ladies, vous êtes deux pièces maîtresses chez CASTALIE, vous travaillez main dans la main depuis plusieurs mois maintenant, mais vous connaissez-vous vraiment ?

D’une voix indissociable : « Oui ! »

Très bien, c’est le moment de vérité alors ! Saurez-vous vous présenter l’une l’autre ?

Victoria : (rires) « Je peux essayer en tout cas !

Marine est bretonne, fière de l’être, elle fait beaucoup de voile, et persévère même si elle a le mal de mer – je vous laisse imaginer. Je connais beaucoup de choses sur sa vie personnelle, mais certaines pourraient la compromettre (rires), alors je vais m’abstenir. D’un point de vue professionnel, on a été fusionnelles assez vite sur la manière d’appréhender les challenges, on travaille en symbiose, et c’est très agréable. Ce qui la caractérise serait sa capacité à manier, en tant que manager, le double enjeu professionnel et personnel. Et enfin c’est un vrai plaisir de travailler avec une personne si positive ! »

Marine : « Tout pareil ! (rires). Lorsqu’on m’a dit que je devais recruter une personne, je savais qu’il fallait qu’elle me corresponde sur la façon de travailler. Nous n’avons pas vu le temps passer pendant l’entretien, dès le début, on était sur la même longueur d’onde : c’est un peu comme si elle pensait pour moi, et moi pour elle. On se soutient, et surtout, on se marre bien ! Ah et niveau perso ? C’est une ‘ptite djette‘ qu’on écoute sur certaines scènes parisiennes, elle aime voyager, découvrir et s’intéresser aux autres ! »

Tant d’amour est très émouvant !
En quoi consistent vos missions chez CASTALIE ?

Victoria : « On prend en charge la relation client dès la signature du contrat, et on fait le lien entre les services : les commerciaux, car on les tient informé.e.s des échanges que l’on a avec les client.e.s, l’équipe des techniciens, car nous programmons les interventions et les installations, ainsi que l’équipe finance qui pilote la facturation. Nous nous occupons des commandes, des éventuels dépannages, des prévisites, des demandes de devis, de l’entretien des machines etc… »

Marine : « Ce qui est aussi très intéressant dans ce poste, c’est que chaque matin lorsque nous arrivons, nous ne savons pas à quoi notre journée va ressembler : chaque client est différent. Il est possible de recevoir des dizaines d’appels, de gérer les techniciens et leurs emplois du temps, de répondre à des urgences ou autre, nos missions sont très variées. »

Et y-a-t-il une saisonnalité au service client ?

Victoria : « Oui, on a remarqué que notre activité était très cyclique : le mardi on retrouve souvent un pic d’appels, car les restaurants sont majoritairement fermés le lundi, et le vendredi après-midi également, juste avant le week-end les restaurateur.trice.s ont peur de tomber en rade – ce qui n’arrive jamais bien entendu. »

Le service après-vente (SAV), ça vous convient comme appellation ?

Marine : « Je n’aime pas le terme SAV car ça ressemble à « Service Après-Vente BONJOUUR », ce qui ne reflète pas la réalité. Je trouve que Service des Opérations correspond le mieux à la multiplicité de nos activités. »

Service des Opérations, c’est pas mal… Mais pas très excitant. Est-ce qu’on ne pourrait pas trouver un nom qui vous correspond davantage, un nom plus cool en somme ?

Marine : (rires) « C’est pas évident comme ça, out of the blue. On est un peu les Mesdames Solutions. »

Victoria : « Certes mais pour le coup, ce n’est pas un nom très cool, même si c’est vrai que notre but est de donner du positif aux client.e.s ! »

Marine : « … Puisqu’on interagit avec tous les services, on est un peu comme des boomerangs. Team boomerang ? »

D’une voix indissociable : (rires)

La team boomerang c’est plutôt original ! Pour vous, être Castalien.ne c’est quoi ?

Marine : « C’est faire partie d’une grande famille, c’est un état d’esprit, c’est du positif »

Victoria : « L’ambiance est détendue, il y a une bonne cohésion de groupe, c’est fluide, c’est facile ! »

Marine : « C’est se lever le matin et être heureuse d’aller travailler. Tout le monde a son petit caractère, et personne ne met de masque. On cerne rapidement les personnalités de chacun.e, et les liens se créent facilement avec les autres castalien.ne.s. »

Votre moment préféré chez CASTALIE ?

Marine : « Le lundi matin parce que c’est le moment où on est tous ensemble, on échange entre les services, c’est le petit dej, les réunions d’équipes. C’est le moment où on lève la tête et on se rend compte de ce qui se passe dans la boite. »

Victoria : « Moi c’est le barbecue du jeudi soir, on relâche la pression et on passe un bon moment en équipe. »

Vous avez une devise ?

Marine : « Positive mind, Positive vibes ! »

Victoria cherche sur son téléphone … et cherche encore.

Le dessin de la fin ?

On a évité jusqu’ici les blagues sur vos noms de famille, mais quoi de mieux pour illustrer votre relation symbiotique, qu’un petit potiron qui se délecte avec sa fontaine préférée ?

 

Potiron & fontaine
Crédit @Barbara Sabaté

Envie de rejoindre notre équipe délirante ? Découvre les postes ouverts actuellement ! Et si tu es déjà impatient.e de nous rencontrer, nous voici !

Propos recueillis et rédigés par Zoë Le Monnyer.

Photo crédit @Anne-Laure Versaevel.

Une réflexion sur « Les confidences pétillantes de Marine & Victoria #2 »

Les commentaires sont fermés.