Tips #1 : se déplacer à vélo

Cette semaine, c’est la semaine mondiale de l’environnement ! À cette occasion, CASTALIE a décidé de vous présenter un éco-tip par jour, que vous pourrez mettre en application autant au bureau que dans votre vie personnelle.

On commence avec : Se déplacer à vélo

Aller au travail en vélo est un excellent moyen de vous aérer l’esprit, de faire du sport, et un bon geste pour l’environnement. Bon pour votre santé et pour l’environnement, ça semble être un moyen de transport parfait. Or, encore beaucoup de gens négligent ce moyen de transport là, pourquoi ?

Eviter la transpiration

Un argument pour ne pas monter en selle est de ne pas vouloir arriver transpirant au travail. Mais, il y a plusieurs moyen d’éviter cela même à vélo !
Premièrement, adaptez vos vêtements : équipez-vous de vêtements de sport qui respirent et donc laisse passer la chaleur vers l’extérieur de l’habit. Vous aurez moins vite chaud et transpirerez moins. Une fois arriver au bureau vous serez libre de vous changer tel Superman qui se transforme en Clark Kent !

Transporter ma maison sur mon dos, non merci

Les vélos et équipements ont évolué, et il existe un grand nombre de solutions pour ne plus se plaindre de devoir porter un sac de 10 kilos sur son dos. Au contraire aujourd’hui les vélos sont dotés d’équipements qui vous permettent de transporter grand nombre de bagages. Déposez votre sacoche dans un panier amovible et décrochez-le dès que vous vous garez. Ils s’accrochent et se décrochent très facilement ce qui les rend transportables où que vous soyez. Autrement, le tendeur, outil préféré de MacGyver, vous permettra d’accrocher votre sacoche ou même votre sac de sport à l’arrière de votre vélo. Sinon, vous pouvez investir dans un vélo cargo, doté d’un grand espace de stockage, c’est la solution idéale pour transporter un grand nombre de choses, vous pourrez faire vos courses avec, emmener vos enfants à l’école, et même déménager des meubles !

La météo

Qu’il fasse trop chaud, trop froid, qu’il pleuve ou qu’il y ait trop de vent, toutes les excuses sont bonnes pour ne pas prendre le vélo. Erreur, il suffit d’adapter son équipement. Investissez dans des vêtements de pluie à mettre sur vos vêtements et vous ne serez pas mouillé.

Et ma sécurité ?

En effet les routes ne sont pas toujours adaptées aux vélos et les voitures et autres engins à moteur ne prêtent parfois pas suffisamment attention à eux, ce qui peut rendre leur trajet à vélo un vrai parcours du combattant. Pour être en sécurité, vêtissez-vous d’un gilet de sécurité, d’un casque et de bonnes lumières, bref assurez vous d’être visible. Aussi, faîtes attention à votre environnement sur la route, ne surgissez pas de nulle part et ne restez jamais dans l’angle mort d’un bus ou d’un camion même à l’arrêt au niveau d’un feu de circulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *