Prendre soin de la planète et de ses équipes : l’engagement fort d’OKKO HOTELS

hotel castalie okko

En 2009, Olivier Devys imagine une hôtellerie innovante, haut de gamme, attentive à ses clients et à ses équipes, mais surtout engagée dans une démarche durable. 11 ans et 10 hôtels plus tard, cette volonté écologique est toujours au coeur des préoccupations d’OKKO HOTELS. Depuis 2018, CASTALIE accompagne la société dans sa démarche verte et vertueuse. Solenne Devys, Directrice produit et communication, a créé OKKO HOTELS aux côtés de son père. Nous avons échangé avec elle pour en savoir un peu plus sur leur vision de l’hôtellerie et sur leurs engagements écoresponsables.

Comment avez-vous développé votre démarche environnementale et sociale chez OKKO HOTELS ? 

Lorsqu’on crée sa société, il y a la volonté d’être son propre patron, l’envie d’aventure humaine, d’apporter un nouveau produit. Et tout au fond, il y a l’envie, pas de changer le monde car c’est un peu prétentieux, mais de faire les choses bien pour ses clients, l’équipe et la société en donnant du sens à ce qu’on fait. Les sujets du développement durable et de la RSE se sont inscrits dès le début du projet, en 2010. Nous étions peut-être en avance dans notre secteur, mais nous avons choisi un parti pris :

  • Mettre uniquement des douches dans nos chambres. C’est une décision forte mais le voyageur est prêt à accepter d’avoir une douche dans un 4 étoiles.
  • Supprimer les produits cosmétiques individuels en proposant des grands formats de gel douche.
  • Éviter tous les petits produits (cotons, peignoirs, chaussons) dans les chambres, car nous sommes obligés de jeter ou de nettoyer dès que le blister est ouvert, c’est loin d’être écologique.
  • D’un point de vue sociétal, nous essayons de nous inscrire au mieux dans le tissu économique local et de réfléchir à ce qu’on peut apporter en tant que société.

C’est intéressant de voir que dans le domaine de la RSE au global, il y a beaucoup de nouveautés et de start-up qui se lancent. Nous essayons d’être pionniers et d’être porteurs de projets !

La grosse difficulté n’est pas tant de faire les choses mais de les communiquer, pour  qu’elles soient bien comprises de notre clientèle, de plus en plus attentive à ça, et en même temps, nous avons parfois besoin de faire un peu de pédagogie. Cette démarche est intéressante parce qu’on peut toujours aller plus loin, il n’y a jamais de point d’arrêt.

Quelles autres solutions avez-vous choisi pour limiter votre impact sur la planète ?

Dans l’hôtellerie, il y a plusieurs stades où nous pouvons intervenir pour mieux contrôler notre impact environnemental :

  • Dans l’écoconstruction du bâtiment, en choisissant de consommer moins d’énergies non-renouvelables, d’autant plus que c’est beaucoup plus simple à la construction. On met tous ces éléments là dans notre cahier des charges.
  • Dans la partie exploitation, en faisant en sorte de consommer moins en tant qu’exploitant mais aussi en invitant nos clients à consommer moins et être plus raisonnables.
  • Au sein de nos équipes, en valorisant une démarche RSE pour que notre personnel se sente bien. Nous proposons des formations par exemple, pour évoluer en interne ou en externe, et faire en sorte que ce programme de formation puisse faire émerger des talents et faire progresser les collaborateurs.
  • Dans le choix des partenaires : nous sélectionnons des producteurs locaux pour les produits de restauration mais également pour les fleuristes par exemple, cela permet de faire tourner le tissu économique local. Il y a plein de petites pépites ! Le circuit court représente aujourd’hui 20 à 25 % de nos achats (en valeur), c’est-à-dire à moins de 100 km de l’hôtel. Demain ça sera encore plus !

okko hotels castalie

Qu’est-ce qui vous a motivé à supprimer les bouteilles d’eau en plastique dans vos hôtels ? 

Nos établissements font en moyenne 100 chambres, ce sont des grosses structures donc en terme de volume de bouteilles d’eau en plastique, l’impact était énorme. À l’échelle du groupe, nous étions quasiment à 100 000 bouteilles en plastique, c’est colossal ! Non seulement nous n’étions pas du tout dans une démarche de développement durable, nos équipes devaient transporter en permanence des palettes pour le réassort des frigos. La logistique était compliquée, d’autant plus que ce n’était pas du tout confortable et sain pour notre personnel. Il fallait absolument qu’on trouve une solution.

Pourquoi avoir choisi la solution CASTALIE ? 

La fontaine à eau était encore marginale à l’époque, mais beaucoup de gens commençaient à avoir leur propre gourde pour éviter l’achat massif de bouteilles plastiques. Nous avons cherché une solution et nous avons trouvé CASTALIE, qu’on connaissait bien au travers de ses clients restaurateurs. Nous avons mis en place nos fontaines en 2018 dans l’ensemble de nos hôtels, particulièrement dans nos salons. La particularité de OKKO HOTELS est d’offrir aux clients un club accessible 24/24, comme un salon mais en mieux, plus design et plus décoré. Cet espace permet à notre clientèle de travailler, se détendre, boire, manger un morceau, se sentir comme à la maison. C’est la grande tendance de l’hôtellerie lifestyle, le design, la déco, des espaces sympas au service de l’expérience client. Nous avons mis en place de frigos accessibles à toute heure, pour offrir une certaine liberté en se servant d’un verre d’eau plate ou gazeuse, d’un gâteau ou autre lorsqu’on en a envie. Nous mettons tout à disposition !

okko hotel ecologie castalie

Comment ont réagi votre personnel et vos clients lorsque vous avez adopté nos fontaines à eau ?

Cela a été plus difficile de convaincre en interne que de convaincre nos clients ! Ceux-ci nous ont totalement suivi. En revanche, nous avons senti quelques réticences de la part de nos collègues hôteliers et de notre personnel. Pourtant, lorsque nous avons changé de solution, ça a été le jour et la nuit pour nos équipes ! Auparavant, la logistique était démentielle, il fallait toujours anticiper le réassort, nous avions peur de manquer de bouteilles si le fournisseur ne livrait pas, la gestion des canicules avec 2 personnes par chambre était énorme… En changeant notre solution d’eau, nous avons simplifié toute cette logistique et nous avons nettement amélioré le confort de notre personnel. Ils ont tout de suite adopté le produit. Du côté de notre clientèle, jamais un client ne nous a dit “c’est nul, je n’ai pas ma bouteille d’eau”. Ils ont tout de suite adhéré à la démarche et les retours ont été très positifs !

fontaine a eau castalie hotel

Quels sont vos projets RSE pour l’avenir ? 

Notre gros chantier pour ces prochaines années est le développement de la marque employeur, en intégrant des personnes en situation sociale difficile ou en situation de handicap. Nous aimerions également apporter une meilleure contribution au tissu associatif. Côté développement durable, nous aimerions aller plus loin sur les sujets de restauration. Ce n’est pas toujours évident, par exemple, nous nous sommes engagés sur la suppression des emballages individuels pour privilégier le vrac. Aujourd’hui, on nous oblige à revenir en arrière pour des questions sanitaires et c’était exactement ce qu’on ne voulait pas ! Nous essayons de trouver des alternatives car on s’est suffisamment battu pour le zéro plastique ces dernières années, nous ne voulons pas revenir en arrière.

 

Interview : Anne-Laure Brouillat et Jeanne Favas
Crédits : Jérôme Galland