Infographie : 8 astuces pour économiser l’eau au quotidien

L’eau est essentielle à notre quotidien. Sans eau, il n’y a pas de vie.
Bien que l’on surnomme notre Terre comme « la planète bleue », composée à 72% d’eau, nos ressources en eau douce sont loin d’être illimitées !

En effet, notre planète est en grande majorité constituée d’eau salée. Seulement 2,8% de toute l’eau disponible sur Terre est de l’eau douce, dont 2,1% proviennent des glaces et des neiges permanentes, inutilisables pour l’Homme. Il ne reste alors plus que 0,7% d’eau douce disponible pour toute l’humanité. 0,7% de ressources en eau douce pour répondre aux besoins de 7,6 milliards d’êtres humains sur Terre…

Même si pour obtenir de l’eau potable il suffit d’ouvrir le robinet, l’eau douce est une ressource qui se raréfie. Il est donc indispensable de la préserver.
Pour limiter la ressource la plus précieuse de notre planète qui s’épuise à un rythme alarmant, il est possible d’agir à son échelle en effectuant des gestes quotidiens, faciles à appliquer et à intégrer dans une routine.

Économiser de l’eau, c’est avant tout penser à l’environnement pour les générations futures mais aussi à son porte-monnaie. Réduire sa consommation d’eau vous fera assurément économiser de l’argent ! 

Et comme chez CASTALIE, l’eau, c’est notre domaine (si vous souhaitez découvrir nos fontaines à eau, c’est par ici que ça se passe), nous vous dévoilons 8 conseils pour économiser l’eau au quotidien ! 

 

Aujourd’hui, un Français consomme en moyenne 148 litres d’eau par jour, à domicile.
En 1975, il n’en consommait que 106 en moyenne.
Notre génération consomme 8 fois plus d’eau que celle de nos grands-parents, selon Marillys Macé, directrice du Centre d’Information de l’Eau.

Découvrez 8 conseils pour diminuer votre consommation d’eau au quotidien !

1. Réutiliser l’eau de cuisson de ses légumes

Oui, l’eau de cuisson a de nombreuses propriétés que l’on soupçonne rarement.
Une fois que vous saurez comment la réutiliser, vous ne penserez plus à la jeter après chaque cuisson à l’eau de vos aliments.

Lorsqu’un aliment est plongé dans l’eau, cette dernière absorbe une partie de ses vitamines, glucides et autres propriétés. Tant d’astuces de grand-mère à adopter pour éviter tout gaspillage !

 

  • Pour les légumes bio : conservez l’eau de cuisson pour arroser votre jardin, fertiliser vos plantes, en faire des bouillons…
  • Pour les pâtes : servez-vous en comme désherbant ou encore pour réaliser une pâte à pizza ou du pain (oui, vous avez bien lu : l’eau de cuisson salée est une bonne alternative aux pâtes à levure qui nécessitent de l’eau et du sel !).
  • Pour le riz : réutilisez l’eau de cuisson du riz et buvez-la si vous avez des problèmes de digestion ou encore pour augmenter la lactation chez les femmes enceinte et allaitantes. Vous pouvez aussi appliquer l’eau comme soin capillaire pour rendre vos cheveux doux et brillants !
  • Pour les œufs : besoin d’un boost d’énergie ? Si vous êtes familiers avec le café, le thé et autres boissons énergisantes naturelles, saviez-vous que l’eau qui sert à cuire vos œufs a également des vertus énergisantes, grâce aux minéraux et protéines contenus dans les œufs ? Cette eau de cuisson est également un excellent fertilisant.
  • Pour les pommes de terre : l’eau de cuisson est utile pour nettoyer l’argenterie et les objets en étain. Pour cela, il suffit de placer objets ou couverts dans un récipient d’eau de cuisson des pommes de terre refroidie pendant quelques minutes puis de les essuyer et le tour est joué ! Une raison de plus pour organiser davantage de soirées raclettes !

En somme, toute eau de cuisson ou presque est bonne au réemploi ! On parie que vous n’en soupçonniez pas toutes les vertus ?

2. Récupérer l’eau de pluie

La plupart de l’eau que l’on utilise au quotidien n’a pas besoin d’être potable. 

Pour arroser ses plantes, laver sa voiture, mettre à niveau sa piscine, laver le sol, reverser l’eau dans les toilettes pour remplacer la chasse d’eau… Il y a mille et une occasions d’utiliser l’eau de pluie ! 

Afin de la récupérer, vous pouvez installer un récupérateur d’eau de pluie à proximité d’une gouttière, dans votre jardin ou encore sur votre balcon.

3. Prendre une douche rapide

Préférez prendre une douche rapide à la place d’un bain !
Une douche de 5 minutes représente 40 à 60 litres d’eau alors qu’une baignoire nécessite entre 120 et 200 litres d’eau.

Afin de faire des économies d’eau, pensez à couper durant le savonnage. Faire couler l’eau inutilement ne vous servira pas à grand chose, sauf si vous désirez chanter Singin’ in the Rain sous la douche…

4. Remplir complètement le lave-vaisselle et le lave-linge

– Pour le lave-vaisselle : si vous n’avez que deux assiettes et quelques verres et couverts à laver, attendez de bien remplir votre lave-vaisselle avant de le mettre en route. Un lave-vaisselle consomme entre 20 à 40 litres d’eau par cycle de lavage.
Si vous préférez laver votre vaisselle à la main, on vous donne une autre astuce : remplir une ou deux bassines d’eau et laver votre vaisselle avec cette eau, plutôt que de la faire couler à flot !

– Pour le lave-linge : de même que pour le lave-vaisselle, évitez de faire tourner une lessive pour deux ou trois vêtements. Une machine à laver utilise 40 à 120 litres, selon les modèles et les modes de lavage. Remplissez donc bien votre lave-linge avant de la mettre en marche.

5. Économiser la chasse d’eau

La chasse est gourmande en eau ! En moyenne, 9 litres d’eau sont évacués à chaque chasse. Si le système de chasse d’eau a 15 ans ou plus, il peut même aller jusqu’à consommer 18 litres d’eau par cycle. Multiplié par le nombre de fois où une personne va aux toilettes par jour, le chiffre devient conséquent !

Afin de moduler la quantité d’eau, plusieurs solutions s’offrent à vous. Parmi l’une d’elles : les systèmes à double débit. Vous divisez par deux la quantité d’eau de vos chasses.

6. Installer un régulateur de débit

Pour éviter de faire couler l’eau à flot inutilement, pensez à installer un régulateur d’eau, un réducteur, un limiteur, un économiseur ou encore un mousseur. Ces objets limitent le débit des robinets et pommeaux de douche. L’eau sera économisée jusqu’à 70% !

7. Détecter et réparer les fuites des canalisations

Il est important de surveiller et réparer la moindre fuite d’eau, même la plus minime !
Un robinet qui goutte, c’est 5 litres d’eau perdus par heure, soit 105€ dépensés par an.
Un filet d’eau, quant à lui, vous coûtera 420€ par an.
Une chasse d’eau qui fuit, c’est 25 litres d’eau perdus par heure, soit 660€ par an.
Un calcul rapidement effectué pour se rendre compte que votre facture peut vite monter si la fuite n’est pas réparée à temps.

8. Éviter de laisser l’eau couler inutilement 

Cela peut paraître logique et pourtant ! Afin d’économiser l’eau, veillez à fermer le robinet d’eau lorsque vous vous brossez les dents, vous lavez les mains ou encore quand vous êtes sous la douche pendant le savonnage. 

Agissez pour vous et pour la planète !

Toutes ces astuces peuvent s’appliquer au quotidien et s’intégrer ainsi dans votre routine.

Ne l’oubliez pas : chaque petit geste compte ! Sensibilisons nos proches à faire attention à leur consommation en eau, un vrai geste de respect envers la planète et les personnes qui la peuplent. 🌎

 

Vous souhaitez partager l’infographie sur votre site web ?
Copiez-collez le code dans la partie Texte de votre site.

<a href="https://www.castalie.com/astuces-economiser-eau-au-quotidien/" title="8 gestes pour économiser l'eau au quotidien"><img src="https://www.castalie.com/wp-content/uploads/2020/10/infographie-comment-economiser-eau-castalie-4-768x4614.jpg" width="100%" style="max-width: 850px;" alt="8 gestes pour économiser l'eau au quotidien"></a><br>Provided by <a href="https://www.castalie.com/" target="_blank">CASTALIE</a>